L’exposition à la maison de l’architecture

« Formes nues », du 26 mars au 30 juillet à la Maison de l’architecture Poitou-Charentes. Une exposition de design historique qui fait écho à la maison japonaise duDomaine de Boisbuchet, d’où est issue la collection d’objets japonais du quotidien présentée. Entrée libre

Une scénographie inspirée de la maison traditionnelle japonaise du Domaine deBoisbuchet, vous découvrirez une impressionnante collection d’objets domestiques (ustensiles de cuisine, outils, jouets, meubles…), dont de nombreux recyclés après-guerre au Japon. « Formes nues », à découvrir à la Maison de l’architecture à partir du 26 mars.

Créés en petite série par des artisans japonais à partir de débris de guerre, ces objets  font partie de l’exceptionnelle collection du Domaine de Boisbuchet, centre international d’art et de design installé en Charente.

Arrivant de Lisbonne, l’exposition « Formes nues » s’envolera à Tel Aviv après son escale poitevine. Il ne faut donc pas manquer cette découverte du design domestique japonais des années 20 à 60, proposée par « Le Miroir » et la Maison de l’architecture de Poitou-Charentes (MDA) en partenariat avec le Domaine de Boisbuchet.

Un rendez-vous festif  le samedi 26 mars à la MDA pour un vernissage ponctué de rencontres et d’échanges :

  • A partir de 15h30, atelier origami (pliage) proposé par l’association franco-japonaise Omotenashi. Gratuit et ouvert à tous sur inscription au 05 49 30 20 25.
  • A 17h, concert du collectif franco-japonais Luli, une musique improvisée aux espaces sonores multiples.
  • A partir de 18h, apéritif japonais.